Partagez | 
 

 FICHE FOH MEERA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Poufsouffle
avatar

Florissone
▲ ▼ ▲ Children of Earth ▲ ▼ ▲


Messages : 69
Date d'inscription : 17/09/2016

Magical world
Bla bla:

MessageSujet: FICHE FOH MEERA   Dim 15 Jan - 20:43


MEERA DARLEEN MOORES
lyric, sous titre, blabla
♦ NOM : Moores, un nom parmi tant d'autres, il n'est pas connu, il n'est ni apprécié, ni déprécié. ♦ PRÉNOM(S) : Meera, tout le monde la connait sous ce prénom, il est simple, il est tout autant un héritage de ses parents que l'est son nom de famille, et nul surnom n'est utile. Court, simple, il est un peu d'elle. ♦ ÂGE : Trente deux ans. ♦ DATE & LIEU DE NAISSANCE : Née à Timber, le 12 juin de l'an 60. ♦ LOCALISATION : Timber. Cette ville l'a vu naitre, grandir, murir. C'est une vie qui compte beaucoup pour elle, au delà du combat qu'elle y mène. ♦ METIER : Tenancière d'un petit bar qui lui a été légué, en centre ville. ♦ SITUATION SOCIALE : Modeste, elle n'a jamais manqué de l'essentiel, c'est le plus important pour elle. ♦ SCENARIO OU INVENTE : Scénario de Willys ♥ ♦ AVATAR : Natalie Portman. ♦ CRÉDITS : écrire ici.

En tant que civil, vos capacités seront décidées par les administrateurs en fonction de votre personnage. Veuillez donc laisser ce champ libre.
Force
Aura politique
Résistance
Esquive
DÉFAUTS : Elle semble douce, docile, certains penseraient qu'il réside en elle une sorte de naïveté. Visage à double tranchant, elle n'est pas forcément ce qu'elle paraît. Elle est certes douce, mais impitoyable lorsque l'on se dresse sur le chemin qu'elle s'est fixé, quand il est important qu'elle atteigne son but. Une once de méchanceté ? Suivant qui la provoque, Meera n'est pas un doux agneau.
Triste, immensément triste, elle n'arrive pas à avancer convenablement sur la disparition de Miles. Accroché au manque de la présence qu'il était auprès d'elle, elle sait inspirer la joie aux gens qui la côtoient ou surtout, qui fréquentent son bar, mais quand vient le moment d'être seule, elle se sent prise d'une tristesse intense qui ne réussit pour autant pas à lui faire baisser les bras.
Pour qui la connait, on sait qu'elle est envahissante. Elle empiète facilement sur le territoire d'autrui, Meera ne connait pas le gêne d'être là au mauvais moment. Elle impose facilement sa présence, son aide ou son avis.
Elle est rancunière, elle se souvient. Sa mémoire est intacte lorsqu'on lui fait du mal ou que l'on touche à ses proches. Meera est capable de pardonner, mais déjà faut il lui donner les clefs du pardon pour cela.
Révoltée, elle a l'esprit d'opposition, elle refuse de subir sans y prêter attention.
Elle a apprit à mentir. La disparition de Miles l'y a aidée. Loin d'être manipulatrice, elle sait tout de même faire usage du mensonge en vous regardant droit dans les yeux. Elle le regrettera, selon la situation.


QUALITÉS : Responsable elle a dû faire face à des situations qui ont demandé d'elle qu'elle sache prendre les choses en main. Avant même qu'on n'aie besoin de lui apprendre le sens des responsabilités, elle a fait preuve d'une bonne prédisposition pour cela. Battante, Meera n'est pas personne à baisser les bras facilement. Elle ne peut se résoudre à abandonner lorsqu'elle sait qu'il y a matière à réussir dans un sens ou dans un autre, elle ne peut tout simplement pas.
Prudente, elle ne se lance pas tête la première sans analyser au préalable ce qui est bon ou non. Elle n'est pas infaillible, elle reste tout de même parfois peu patiente, mais la prudence est de mise pour elle.
Meera impose le respect, on ne lui marche pas sur les pieds, et le moindre regard peut dissuader qu'on ne la cherche de trop près. Sa prestance naturelle y fait beaucoup. Quoi qu'il arrive, elle garde toujours la tête haute, comme si rien ne pouvait l'atteindre, comme si tout était possible et qu'il ne fallait se laisser abattre par rien... Seuls ses yeux laissent transparaitre ce qu'elle ressent, si expressifs, peut-être autant qu'elle l'est lorsqu'elle se croit seule.
Optimiste, elle essaie de voir le bon, elle sait que cette situation dans laquelle ils sont, n'est pas définitive, elle estime qu'en se donnant la peine, en continuant de résister, ils arriveront à quelque chose, elle sait que Miles est encore vivant, et elle à l'espoir et l'optimisme d'arriver à le libérer un jour.
Meera est une femme solidaire. Elle est présente pour les autres, elle sait que pour avancer, il faut se serrer les coudes, et jusqu'ici, elle estime que ça a réussit. On lui trouve une main tendue quand on a besoin d'elle.
TALENT : Meera n'a aucun véritable talent. Elle sait danser de manière spectaculaire, sa mère lui a apprit très tôt les rudiments de la danse, mais depuis qu'elle n'est plus là, elle n'a plus fait un seul pas de danse. Talent ou pas ? Aucunement. Elle est douée pour les cocktails, pour attribuer les alcools aux client sans qu'ils n'aient à lui commander, comme un troisième œil de tenancière de bar. Ce n'est pas non plus ce qu'elle considèrerait comme un talent. Aussi n'est-elle pas spécialement douée pour le combat. Elle saura aligner deux ou trois coups de poings, de façon modeste. Elle peut tout aussi bien vous casser une bouteille sur la tête.
RESSENTI PAR RAPPORT AU SEED :
Les SEED, Meera ne les porte pas spécialement dans son coeur. La question est de savoir la vraie réponse à cette question : A quoi servent-ils ? Ils ne sont pas très utiles aux citoyens qui auraient besoin d'eux. Ils ne sont pas des héros, ils ont peut-être la conviction de le devenir lorsqu'ils entrent à la BGU, mais ensuite, ils se laissent corrompre de toute les manières, il ne faut pas être dupe pour le comprendre. Toutefois, elle a l'intime conviction qu'ils ne sont pas tous les mêmes, qu'il y en a qui sont plus valeureux que les autres, les exceptions sont partout. Cela n'empêche que les citoyens de Galbadia sont les seuls défenseurs de leurs droits, et les SEED ne bougent pas le petit doigts pour tenter de les aider.


Avez vous déjà été témoin d'une action du SEED ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? Si non, le souhaiteriez-vous ?
De ses propres yeux, jamais avant la dernière mission des renards. Jusqu'ici, elle n'a pas manqué les histoires les concernant, racontées de la bouche des clients du bar qu'elle tient, mais aussi spectaculaires paraissent-elles, elle n'en était pas curieuse, pas complètement en tout cas... Après les avoir vu à l'oeuvre, elle ne dira pas qu'elle est impressionnée, mais ils semblent valoir certaines des choses qu'on dit d'eux. Maintenant reste-t-il de voir ce qu'ils feront face à la menace actuelle, mais quoi qu'il en soit, après cette dernière mission, elle n'a aucun doute sur leurs compétences, ils sont affirmés et déterminés de ce qu'elle a pu en voir.

Êtes vous préparé à faire face à une guerre ou au contraire, êtes vous plutôt confiant en l'avenir et en vos dirigeants?
Elle n'est pas idéaliste, elle n'avait non plus aucune confiance en le gouvernement, mais il subsistait la possibilité que des gens simples comme elle, comme Ruben, comme Willys, réussissent un jour à faire changer la donne, contre le filet tissé par Deling, mais quoi qu'il en soit, elle a toujours envisagé la perspective d'une possible guerre. Puis tout ça, c'est un peu la guerre silencieuse. Aujourd'hui, les choses sont bien différentes, la guerre presque imminente, elle ne l'approuve pas, mais ce jour là, elle sera prête.

PRÉNOM : Séverine. LOCALISATION : Sud de la France ♥ FREQUENCE DE CONNEXION : Tous les jours, mais pour rp surtout le week-end ou certaines nuits. DC? : Pas du tout. Comment nous avez vous trouvé? : Soudoyée :hehe: par Willys :eyes: .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pouffypower.forumactif.com

Poufsouffle
avatar

Florissone
▲ ▼ ▲ Children of Earth ▲ ▼ ▲


Messages : 69
Date d'inscription : 17/09/2016

Magical world
Bla bla:

MessageSujet: Re: FICHE FOH MEERA   Dim 29 Jan - 23:40

Un serviette dans la main, essuyant les traces dessinées par les verres sur le comptoir, elle s'arrête un instant, songeuse. Une retrospective sur sa vie l'assaille lorsqu'un homme entre dans le bar. Elle avait cru que c'était lui, elle en avait été certaine, l'espace de quelques secondes, mais l'illusion fut bien courte. Ce n'était pas Miles, et tout ne pouvait pas être si simple, elle le savait depuis toujours.

Lorsqu'elle était petite, Timber n'était déjà pas une ville de chance et d'opportunité. Elle se revoit enfant... Devant le miroir, elle tournait. Ses cheveux blond foncés voletaient légèrement au dessus de ses épaules. Elle était encore insouciante et douce, la jeune enfant qui avait tout pour elle, et qui ne se rendait pas forcément compte de ce qui se tramait autour de son petit monde. Meera, elle avait déjà ce caractère fort qui prédominait derrière une douceur fortement perceptible. Sa mère était fière de la présenter comme une force de la nature, vaillante, prête à affronter ce grand monde le poing levé. Comment élever une petite fille dans un état de dictature et de déclin ? Madame Moores espérait la protéger suffisamment pour qu'elle puisse vivre une enfance à peu près épanouissante, comme elle-même avait eu lorsqu'elle était à son âge. La télé est souvent éteinte à la maison, et les murmures des journaux d'information se faisaient bas lorsque Meera est dans une pièce voisine. Ses oreilles se tendaient pourtant pour entendre quelques bribes de phrases concernant l'état de de la société. Elle était une enfant intelligente, de quelque manière qu'on veuille la préserver, il était impossible de lui cacher grand chose, elle comprenait déjà que tout n'était pas aussi rose qu'à la maison, même si la télévision ne disait pas grand chose de très explicite.
Elle se revoit encore, lorsqu'elle était enfant, prenant son père par la main pour essayer de le remotiver après la perte de madame Moores. Si durant toute ces années, sa mère avait tenté de l'écarter des problèmes de la vie de citoyen, elle ne se doutait pas qu'un jour elle prendrait part à ce combat. Elle périt d'une maladie incurrable. Cette première épreuve la fit grandir plus vite, et au delà de la souffrance, elle en devint plus forte, elle savait qu'à tout moment, elle pouvait perdre quelqu'un, quelque chose, même si elle restait les bras croisés.

Un éclat de rire se fait entendre dans le bar. Elle sortit de ses songes le temps de lever les yeux sur le groupe. Ce bar était sans doute son meilleur accomplissement. Lorsqu'elle voyait ces gens rire, des amis se serrer dans les bras, d'autres discuter tout en balançant leur pied sur le rythme de la musique qui régnait en fond, elle savait que tout ça en valait la peine. Ce combat qu'ils menaient, ces sacrifices qu'ils devaient faire, ou même les dangers qu'ils devaient affronter. Meera ne pouvait baisser les bras, même aujourd'hui, parce que la vie, c'était ça, elle pouvait être la même au dehors des portes de cet établissement qu'elle guidait aujourd'hui seule. Les choses n'étaient plus semblables à ce qu'elles étaient il y avait quelques mois, et avec un peu moins d'optimisme, on pouvait se dire que la partie était terminée, que la résistance n'avait plus sa place dans le nouvel avenir de Timber. Meera était au dessus d'un tel avis, mais pour l'instant, elle était fatiguée, mais tout était encore possible, il fallait juste se reprendre.

Puis l'homme qui venait d'entrer vint passer sa commande au comptoir. Elle lui sourit brièvement comme elle le faisait avec tous les clients. Elle prépara la bierre qu'il lui avait demandé, et partit essuyer des verres pour continuer de laisser son esprit vagabonder, parce qu'elle n'avait pas envie de parler, là tout de suite, en cet instant même. Miles lui manquait, deux ans déjà et elle ne pouvait se sortir de la tête qu'ils allaient le sortir de là, elle refusait l'idée même de l'abandonner. Rien n'était perdu, et même si lorsque tout allait mal elle avait tendance à perdre cet espoir illusoire, elle devenait alors par la suite, plus forte, parce qu'il comptait sur elle, ou plutôt sur eux. Miles. L'ami, l'amant, le mari d'un mariage non officialisé, elle aurait pu tout faire avec lui, parce qu'ils étaient complémentaires, heureux... Leur foi en ce monde ne leur a pourtant pas permis d'envisager un jour de faire un enfant, Meera est stérile et s'en voulut un temps, de ne pas être en mesure de pouvoir lui donner cela.
Il n'est en tout cas pas difficile de voir qu'il était l'un des moteurs de leur réseau de résistants, et que son arrestation a coupé le cœur de l'energie qui le faisait marcher. Le duo n'est plus et Ruben n'est plus le leader qu'il était, sans lui. « J'aimerais en avoir une autre. » Meera pose son regard sur le client, le verre claque sur le bois vernis du comptoir à la seconde même où elle esquisse un sourire. Il entame la discussion, et comme elle le fera toujours, elle tient la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pouffypower.forumactif.com
 
FICHE FOH MEERA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» #Akaito ~ Admin, Graphiste, Valideur de fiche (rpg) et Modératrice
» Fiche en onglets
» Fiche de présentation HTML qui ne veux pas se poster
» Une fiche de pub avec un tableau en 2 lignes
» problème de fiche HTML

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pouffypower :: Votre 1ère catégorie :: Juste pour test-
Sauter vers: